«Macky a de sérieux problèmes avec les critiques», (Rewmi)

La sortie du président de la République lors de la 4e Edition de l’université d’été républicaine n’a pas enchanté le Parti de Idrissa Seck. En effet, le n°2 du Rewmi est sorti de ses gongs pour fustiger la posture du chef de file de l’Alliance pour la république (Apr) et persiste dans leur position.



«Macky a de sérieux problèmes avec les critiques», (Rewmi)
«Monsieur le Président, nous ne considérons pas la fonction de Président de la République comme un privilège pour l’envier mais plutôt comme un sacerdoce pour une mission au service des populations et tant que vous dévierez de cette mission, vous nous entendrez». Ces propos sont de Déthié Fall, le dauphin de Idrissa Seck suite à la sortie du Président Macky Sall contre l’opposition en général et le Président du parti Rewmi en particulier.

Continuant sur sa lancée, le n°2 du Rewmi déclare : «M. le Président, pour la réduction du mandat, vous nous dites que personne ne peut vous forcer à dire le jour que vous allez tenir le référendum pour sa matérialisation. Cette question M. le Président, ne se situe pas dans vos rapports avec l’opposition mais plutôt dans vos rapports avec l’éthique».

Cette sortie du chef  l’Etat démontre, selon le lieutenant de l’ancien maire de Thiès qu’il a «de sérieux problèmes avec les critiques», et est d’avis que «tous les Sénégalais sont restés pantois en vous entendant assimiler les critiques de l’opposition à de la méchanceté».

Ousmane Demba Kane

Mardi 15 Décembre 2015 - 08:04



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter