Macky contraint Oumar Gueye a fumé le calumet de la paix avec le secteur privé




 
Le bras de fer engagé entre le ministre du Tourisme, Oumar Guèye et les acteurs touristiques sera bientôt un vieux souvenir. En effet, de retour de sa tournée de Chine, Paris et Dubaï, le président de la république a demandé au ministre de tout mettre en œuvre pour capitaliser les flux massif de capitaux chinois au Sénégal. La chine s’est engagé a financé des projets d’une valeur de 2500 milliards de Francs Cfa au Sénégal mais aussi à faire du Sénégal une destination privilégié des touristes de l’empire du milieu.
 
« J’invite le ministre du Tourisme à travailler immédiatement avec les partenaires du secteur privé », a suggère Macky Sall dés son arrivée. Le président veut que les conditions soient créées pour attirer les touristes du pays de Mao. Il y a au moins le potentiel d’un million de touristes chinois. Dans cette même logique, le président de la République, annonce l’exemption réciproque de visas aux détenteurs de passeports diplomatique, de service ou officiel entre la Chine et le Sénégal, selon le journal "l’as".

Ibrahima Badiane

Vendredi 28 Février 2014 - 10:52




1.Posté par Jean-Louis D le 28/02/2014 16:42
Il serait bien que le journaliste apprenne à faire la différence entre un infinitif et un participe passé (dans le titre de l'article) ... Cela ne fait pas vraiment professionnel

2.Posté par seck le 04/03/2014 14:08
Le ministre Oumar gueye est victime de la jalousie d'un certain nombre de responsable arp qui ne se soucis que de leur interet politique et de leur boulimie de pouvoir à vouloir caser leurs militants.Il se debrouille pas mal pour accompagner le president macky sall à realiser ses projets. il merite notre soutien

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter