Macky répond à Idy et Wade: « Force restera à la loi »



Macky répond à Idy et Wade: « Force restera à la loi »
C’est au cœur de son discours sur les malheureux événements de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar qui a été le théâtre de la mort de Bassirou Faye, étudiant inscrit en Maths-physique. « Je regrette simplement que, dans une situation qui invite plutôt à la compassion, à la réflexion et au dépassement, certains cherchent coûte que coûte à attiser le feu à des fins politiciennes à l’UCAD. Mais ils doivent savoir qu’ils n’ont pas d’imagination puisque dans un Etat démocratique comme le nôtre, ces agissements ne prospéreront pas. Les Sénégalais ont élu un seul président de la République, il n’y a pas deux présidents. Donc ceux qui attisent le feu peuvent déchanter car il n’y aura pas de désordre au Sénégal. Maintenant, s’ils pensent qu’ils peuvent passer à l’université pour semer le désordre, ils seront tenus pour responsables de tout ce qui arrivera  et force restera à la loi. Je voudrais vous donner l’assurance que le gouvernement fidèle à sa vocation, assurera la sécurité des personnes et des biens en toute circonstance ».


Une sortie présidentielle qui vient peu après les déclarations d’Idrissa Seck qui ne manquait pas de d’annoncer l’organisation de la résistance pour faire face à Macky que le Président du Conseil Départemental  de Thiès qualifiait de « dictateur ». Ce, avant les agissements de Wade  qui sonne la mobilisation des libéraux.
 
Le ton pour la campagne électorale de la présidentielle de 2017 est définitivement donnée. 


Lundi 18 Août 2014 - 14:19



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter