Madagascar: la motion de censure contre le gouvernement rejetée de peu

A Madagascar, la motion de censure contre le gouvernement a été rejetée de peu vendredi soir à l’Assemblée nationale. La majorité des deux tiers des députés n’a pas été atteinte lors du vote. Le Premier ministre Jean Ravelonarivo reste donc en place. Le gouvernement a donc réussi à renverser la tendance qui lui était défavorable.



L’Assemblée nationale malgache. Site internet officiel de l'Assemblée nationale
L’Assemblée nationale malgache. Site internet officiel de l'Assemblée nationale

Les députés frondeurs se targuaient d’avoir recueilli une centaine de signatures lors du dépôt de la motion de censure. La majorité des deux tiers était en théorie largement atteinte. Mais la tendance a été renversée, car tous ne sont pas venus voter. Certains députés signataires ont aussi sans doute changé de camp entre-temps.

Résultat : 95 voix pour la motion, alors que la majorité des deux tiers est à 102. Le gouvernement reste en place. Mais ce n’est qu’une petite victoire pour le président Rajaonarimampianina  et son Premier ministre. Seuls 17 députés ont voté contre la motion.

L’Assemblée nationale reste largement hostile à l’exécutif un mois après la tentative de destitution du président de la République. Il avait été sauvé par l’arbitrage de la Haute Cour constitutionnelle. Hery Rajaonarimampianina va-t-il désormais dissoudre l’Assemblée nationale ? Il a toujours répondu qu’il ne le ferait pas. Mais la bataille politique rend le pays extrêmement difficile à gouverner.


Rfi.fr

Samedi 4 Juillet 2015 - 07:16



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter