Madagascar: le ministre de l'Energie limogé

Richard Fienenaa été remercié mercredi. Selon la présidence, cette décision fait suite àla mauvaise gestion de la Compagnie nationale de distribution d'eau et d'électricité.



Le gouvernement a plusieurs fois puisé dans ses caisses pour soutenir la compagnie.
Le gouvernement a plusieurs fois puisé dans ses caisses pour soutenir la compagnie.

Son limogeage intervient alors que la compagnie nationale, la JIRAMA, est aujourd'hui embourbée dans de grandes difficultés financières.

Les coupures d’électricité seraient également de plus en plus fréquentes ces derniers mois, selon les autorités malgaches.

La compagnie nationale n'avait en fait plus la capacité de financer l'achat des carburants suffisants au fonctionnement des centrales thermiques fournissant près de la moitié de l'électricité distribuée dans la Grande île.

La situation avait amené les autorités et la compagnie à programmer des coupures tournantes dans de nombreuses régions de Madagascar, depuis près de dix ans maintenant, et jusque dans la capitale et ses environs, ces dernières semaines.

Le gouvernement malgache s’était engagé à ne plus accorder de subventions à la JIRAMA dont les abonnés ne constituent que 14% de la population malgache.

En attendant la désignation d'un nouveau ministre, l'intérim sera assuré par le ministre chargé de l'Economie et du plan.

Richard Fienena, aura donc été le premier à avoir été évalué, jugé puis sanctionné un peu plus de six mois après la nomination gouvernement de Roger Kolo.

La fin des pratiques du délestage avait été l'une des principales promesses électorales du président Hery Rajaonarimampianina.

Selon certains témoignages sur place, dix mois après son accession au pouvoir, le problème semble pourtant avoir empiré.


BBC Afrique

Jeudi 23 Octobre 2014 - 10:02



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter