Madagascar: les forces de l’ordre abattent 15 voleurs de boeufs

A Madagascar, de nouveaux affrontements entre voleurs de bœufs et forces de l’ordre ont fait 17 morts ce vendredi 7 février dans le sud-est du pays, une région où les cas de vols sont fréquents. Les forces de l’ordre de la région prévoient de mener une opération spéciale d’ici trois semaines.



Madagascar: les forces de l’ordre abattent 15 voleurs de boeufs

Selon la gendarmerie, une centaine de bandits sont venus voler près de 200 bœufs dans une commune isolée du sud-est, à 45 kilomètres au sud de la ville de Vangaindrano.


Et comme toujours, c’est durant la poursuite avec les forces de l’ordre que l’accrochage a eu lieu. Les bandits encerclés auraient pris en otage deux villageoises qu’ils auraient ensuite exécutées. Quinze voleurs seraient tombés sous les balles des forces de l’ordre, selon les chiffres officiels. La course-poursuite, à pied, continuait encore ce samedi vers le sud.


Les gendarmes affirment que cette horde de voleurs venait de la région du célèbre Remenabila, bandit désigné ennemi public numéro 1 il y a deux ans. C’est lui qui avait été à l’origine de l’embuscade où une dizaine de militaires avaient perdu la vie. Il est encore là, selon un responsable local de la gendarmerie. Son repaire est localisé dans des villages isolés du district de Befotaka et les forces de l’ordre affirment préparer une « opération de grande envergure » dans les semaines à venir.


Rfi.fr

Dimanche 9 Février 2014 - 11:00



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter