Madagascar: pourquoi les dahalos volent-ils des zébus?

A Madagascar, dans le sud du pays, une confrontation entre des dahalos, les voleurs de zébus, et la gendarmerie aurait fait 45 morts. Lors de ce dernier affrontement, les dahalos se seraient emparés de près de 500 têtes de bétail. Au-delà du problème sécuritaire évident que posent les voleurs de zébus, une question demeure : pourquoi les dahalos volent-ils des zébus ? Probablement pour les consommer.



Carcasse de zébu. Alexandra Rossi/ IRD
Carcasse de zébu. Alexandra Rossi/ IRD

Près de 22 millions de Malgaches consomment du zébu. C'est la viande la moins chère du marché, et contrairement au porc par exemple, aucune tradition ne l'interdit. Pourtant, Ihanta Randriamandranto, ministre de l'Elevage de 2011 à cette année, le confirme : il n'existe aucune ferme de zébus destinés à la consommation de viande, à Madagascar.

Alors d'où vient la viande consommée dans le pays ? Selon une autre source, haut placée dans l'administration, au moins 40 % des zébus consommés à Antananarivo seraient des zébus volés. Pour avoir une idée, rien que dans la capitale malgache, 400 zébus sont abattus chaque jour.

Prestige social

Cette source précise que les voleurs de zébus bénéficient de complices dans l'administration, qui leur fournissent des faux papiers pour le bétail volé. Elle ajoute que beaucoup de dahalos sont en réalité d'anciens militaires, ce qui explique leur degré croissant de violence.

A Madagascar, les propriétaires de zébus ne sont pas des éleveurs, ou des fermiers. Ils possèdent des zébus pour le prestige social et comme réserve d'argent en cas de besoin.

Source : Rfi.fr
 




Mercredi 30 Avril 2014 - 15:27



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter