Madagascar: résultats complets du 1er tour de la présidentielle le 8 novembre

A Madagascar, les résultats provisoires du premier tour de la présidentielle seront connus le 8 novembre, selon la Commission électorale nationale indépendante, la Cénit. Jusqu’à maintenant, les résultats de presque la moitié des inscrits sont publiés : selon ces tendances partielles et provisoires Robinson Jean-Louis et Hery Rajaonarimampianina seraient au deuxième tour. Un deuxième tour qui aura lieu le 20 décembre, jumelé avec les législatives. La préparation commence dès maintenant notamment avec la question de la liste électorale. Faut-il la réviser ? Le premier tour a montré certaines anomalies.



Un électeur face à son bulletin de vote. REUTERS/Thomas Mukoya
Un électeur face à son bulletin de vote. REUTERS/Thomas Mukoya
Beaucoup d’électeurs se sont plaints de ne pas être inscrits alors qu’ils avaient été recensés. Ils n’ont donc pas pu voter. Après plusieurs jours de flottement, la Cénit et le gouvernement se sont réunis mercredi 30 octobre et ils ont finalement décidé de ne pas toucher à la liste actuelle. Il n’y aura pas de modification des textes : «On ne va pas dévier du cadre légal», explique le ministre de la Communication, Harry Laurent Rahajason. La loi en effet interdit de toucher à la liste définitive, arrêtée le 9 octobre dernier. Le gouvernement encourage simplement la Commission électorale à distribuer les dernières cartes d’électeurs qui ne sont pas arrivées à destination.
 
Le gouvernement suggère néanmoins à la Cénit de faire quelques «améliorations» de la liste. Quel genre d’amélioration ? Il revient à l’assemblée générale de la Cénit d’en décider, elle se réunit ce jeudi 31 octobre.
Des recours auprès de la justice pourraient être possibles mais le délai est court d’ici le deuxième tour. L’opération pourrait être coûteuse. Et le principe même est problématique.
 
Selon un cadre de la Cénit «il faut éviter d’ouvrir une brèche» qui conduirait à des irrégularités plus massives, et des contestations légitimes après les élections.
 
La Commission électorale procède actuellement à un audit de son système informatique, notamment du système d’inscription sur la liste électorale. Les premiers éléments devraient être présentés ce jeudi lors de l’assemblée générale.

Source : Rfi.fr
 

Dépéche

Jeudi 31 Octobre 2013 - 10:38



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter