Magal 2014-pénurie d’eau : Mansour Faye parle de «quelques difficultés du fait du réseau »



La 120ème  édition du Magal de Touba 2014, c’est aussi les pénuries d’eau notamment à Sourah et Guédé. Pis, des pèlerins n’ont même pas pu prendre de bains, déplorent des hôtes. Interpellé sur la situation, le ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement reconnait le problème. Mansour Faye parle de «quelques difficultés du fait du réseau». Il promet des solutions pour une meilleure situation lors de la prochaine édition du Magal de Touba.
 

La tutelle n’exclut pas de mettre en place d’autres forages, si la situation l’exige. L’essentiel, dit-il, c’est que la « pression soit suffisante». Mais Mansour Faye n’en démord pas : « la situation est bien meilleure que lors des précédents « Magal ». 


Vendredi 12 Décembre 2014 - 14:23



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter