Magal Serigne Abdou Khadre Mbacké ce mardi : Retour sur la vie de «l’imam des imams»



Magal Serigne Abdou Khadre Mbacké ce mardi : Retour sur la vie de «l’imam des imams»
La communauté religieuse sénégalaise et celle mouride en particulier célèbre le plus connu de ses imams ce mardi. Serigne Abdou Khadre Mbackè, quatrième khalif de Touba est venu au monde en 1914 à Ndame.
 Fils de Cheikh Ahmadou Bamba et de Sokhna Aminatou Bousso, l'homme fit ses humanités entre Touba auprès de Serigne Dame Abdou Rahmane Lô et de Serigne Birahim Ndiaye.

Serigne Abdou Khadre Mbacké, fils et neveu de Serigne Touba

Sa mère Sokhna Aminata Bousso est la fille de Serigne Mboussobe, un frère de Sokhna Diarra, la mère de Cheikh Ahmadou Bamba Mbacké. Ainsi, de par sa mère, Serigne Abdou Khadr aurait été le neveu de Serigne Touba s’il n’avait été son fils. De ses parents, il a hérité une grande piété qu’il a naturellement eut à exercer  durant toute sa vie, les fonctions d’Imam. D’ailleurs, de1968, date de la disparition de Cheikh Mouhammadou Fadl Mbacké à son rappel à Dieu, c’est lui qui a régulièrement officié à la Grande Mosquée de Touba.
 
Éminent soufi, Serigne Abdou Khadre a dirigé les prières lors des fêtes religieuses musulmanes  à la grande mosquée pendant plus d'une quarantaine d'années.
 
Serigne Abdou Khadre qui selon certains dignitaires mourides ressemble beaucoup à son père Serigne Touba, a très tôt eu une immense maîtrise du Coran.
Le fondateur du village de Bagdad a tiré sa révérence à l'âge de 77 ans après avoir conduit les destinées de la communauté mouride pendant 11 mois.

Khadim FALL

Mardi 4 Octobre 2016 - 09:03



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter