Magal chez Cheikh Bethio: le «berndé» au rendez-vous

A Diannatoul Makhwa chez Cheikh Bethio, le Magal de cette année est partie pour battre tous les records. Le guide des Thiantaconnes qui ne fait jamais dans la dentelle quand il s’agit de réjouissances, de « thiant » et de Magal, va taper l’un de ses coups les plus fabuleux.
Il a décidé comme il le fait chaque année, de relever la barre de la somptuosité. Si l’année dernière, il avait immolé près de 1500 bœufs compte non tenu des moutons et des volailles, l’objectif de cette année, c’est de doubler le chiffre et de battre 3000 bœufs.



Magal chez Cheikh Bethio: le «berndé» au rendez-vous
Serigne Saliou Thioune explique que son frère Serigne Khadim Thioune député à l’assemblée nationale, était, il y a une semaine, en Mauritanie pour acheter 1200 bœufs en plus de 20 dromadaires, transactions qui ont eu l’autorisation du ministère de L’Elevage. Ce dernier renseigne aussi que dimanche dernier, son père était lui-même allé a Dahra Djoloff où il a acheté 250 bœufs. Serigne Saliou Thioune ne peut encore estimer les participations individuelles qui viennent avec les boeufs. C’est «  incalculable », soutient le fils de Cheikh Bethio Thioune. 1500 boeufs immolés l'année dernière, l'objectif cette année, c'est de doubler ce chiffre et abattre 3000 boeufs. 


Le Cheikh a par ailleurs commandé à un fournisseur de fruits pour cinq (5) millions, relève "Lepopulaire". En dehors de ces jalons posé par le cheikh, il y a la participation  de talibés qui ne sont pas encore pris en compte. Ces derniers, à l’image de leur guide, savent casser la tirelire pour Serigne Touba Serigne Saliou. Et ils sont en train d’acheminer leurs participations incalculables, ajoute le fils de Cheikh Bethio. Pour dire que ce sera un festin sans fin  à Djannatoul avec des « berndé gargantuesque». 


 

Dior Niang

Samedi 28 Novembre 2015 - 11:23



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter