Maïmouna Ndoye Seck: ​« Khalifa Sall est un prisonnier qu’on a converti en candidat, mais…»

En visite aux HLM Angle Mousse, le ministre du Tourisme et Transports aériens a descendu en flammes l'opposition. «Khalifa Sall est un prisonnier qu’on a converti en candidat, mais pas un candidat qu’on a amené en prison », a dit Maïmouna Ndoye Seck.



Maïmouna Ndoye Seck: ​« Khalifa Sall est un prisonnier qu’on a converti en candidat, mais…»
Le leader du mouvement "Gungé Macky Sall" estime qu’il y a de « l’intoxication dans la campagne ». C'est pourquoi, elle n'a pas raté l'occasion de sa visite aux HLM Angle Mousse pour « dire aux populations qu’il ne faut pas se tromper d’élection. On va vers des élections législatives qui visent à donner au Président une majorité à l’Assemblée nationale pour mener à bien la politique qu’on a bien démarrée. Ce n’est pas une élection qui permettra à une personne de renverser le chef de l’Etat comme on entend de toutes parts ». 
 
Pour Maïmouna Ndoye Seck, «particulièrement, pour le candidat Khalifa Sall, ce n’est pas un candidat qu’on a mis en prison mais on a fait d’un prisonnier un candidat et de surcroît une tête de liste ». Et, « il ne revient pas au Président de mettre quelqu’un en prison, c’est la justice qui emprisonne qui va aussi le libérer, si telle est la décision à prendre », a-t-elle précisé. 
 
Concernant le retrait des cartes, le ministre a souligné que « le préfet a déjà fait son communiqué, permettant à chacun de se rapprocher de son centre de vote pour retirer sa carte à partir d’aujourd’hui ». 


Samedi 22 Juillet 2017 - 15:21



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter