Maimouna Sao L’ex femme de Cheikh Bethio "c’est lui qui m’as appris tout ce qu’il me reproche"



Maimouna Sao a tenu à répondre aux accusations selon lesquelles le guide des Thiantacounes s'est séparé d'elle pour consommation d'alcool et de cigarettes. Selon elle, Cheikh Bethio devrait éviter de parler de son utilisation d'alcool et de cigarette, « cela participe à ternir son image, c'est lui qui m'a appris tout ce qu'il me reproche, qui m'a initié à tout cela, à Touba même » a t-elle soutenue. Et d'ajouter « si c'est pour ces raisons qu'il s'est séparé de moi, comme il l'a clairement dit, pourquoi il est toujours en mariage avec deux de mes coépouses ? ».

L'ex femme de Cheikh Bethio Thioune a été expulsée de Touba pour consommation d'alcool et de cigarette. Cette dernière revient sur son expulsion en détail dans le journal Observateur « je peux vous dire d'emblée que tout ce qui a été dit sur cette affaire est faux » a t-elle soutenue. Et poursuivre "les gens de Safinatoul Amane ont débarqué chez moi, sans crier gare". Maimouna Sao a indiqué par ailleurs qu'une personne a été envoyée chez elle pour s'enquérir de sa situation et c'est après que Safinatoul Amane est passé. Selon elle ces gens ont procédé à une fouille de sa maison « un homme a commencé à fouiller ma chambre et les autre avaient pris à partie mon invité qui occupait une des autres chambres, cet invité était chez moi depuis le Magal ».

Maimouna Sao a soutenu que les gens de Safinatoul Amane ont trouvé dans la chambre de l'invité une bouteille d'alcool et un paquet de cigarettes. « Ils m'ont demandé ce qu'il faisait là j'ai répondu que je n'en savais rien et quand ils ont demandé à mon invité, il a dit que c'est moi qui avais acheté ça la veille », A expliqué Maimouna Sao.

L'ex femme de Cheikh Bethio soutient ainsi avoir été affolée et surprise de la réaction de son invité « les gens de Safinatoul Amane savaient que j'étais perturbée, ils ont commencé à me faire subir toute sorte d'humiliation, ils ont mis mes bagages sans dessus dessous, ils ont menotté le monsieur dont je tairai le nom, ils ont commencé à le tabasser, à crier sur lui, ils ont sorti des armes, des Tasers tout l'arsenal des policiers » confesse t-elle.

C'est ainsi que Maimouna Sao dit avoir pris peur en s'imaginant à la place du gars. « Ils m'ont brutalisé, ils m'ont fait tout avouer par la contrainte je répondais oui à toutes leurs questions et j'étais filmée, ils m'ont demandé si je fumais de la cigarette et buvais de l'alcool j'ai dit oui » narre l'ex femme de Bethio. Maimouna Sao soutient en outre que les envoyés de Safinatoul Amane étaient en contact avec Cheikh Bethio. Ils auraient dit au bout du fil « oui Thioune, on va le faire comme vous le voulez ».
 


Lundi 22 Décembre 2014 - 16:28



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter