Maison d’arrêt de Diourbel: 4 gardes pénitentiaires pour surveiller 400 détenus



Maison d’arrêt de Diourbel: 4 gardes pénitentiaires pour surveiller 400 détenus
Si le célèbre prisonnier Modou Fall alias Boy Djinné a réussi à s’évader de la prison de Diourbel où il était détenu, ce n’est sans doute pas du fait du manque de vigilance des gardes mais certainement du manque d’effectifs pour surveiller 400 détenus. A la Mac de Diourbel ils sont quatre (4) gardes pénitentiaires à surveiller 400 détenus, à en croire "l'Observateur". Un manque de bras pour bien faire leur travail toujours décrié des gardes pénitentiaires.

Avec trente-sept (37) maisons de détention sous équipées en personnel avec des prisons ou le nombre de détenus dépasse largement la capacité de réception, il est temps que les autorités de la République s’attélent à résoudre ces problèmes. Même si le ministre de la Justice a annoncé la construction d’une prison à Sébikhoutane. Une promesse qui tarde à se concrétiser au moment ou les détenus se grouillent dans les cellules du surpeuplement.     

Khadim FALL

Mercredi 20 Janvier 2016 - 10:05



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter