PRESSAFRIK.COM ,  L'info dans toute sa diversité



Makacolibantang: Les conseillers municipaux "destituent" le maire Khouraïchi Thiam

Absent du pays depuis 9 mois, les conseillers municipaux, demandent à leur maire Khouraïchi Thiam de ne plus remettre les pieds à Makacolibantang. Ils l’accusent d’avoir détourné les fonds de dotations en plus de dilapider les terres de la localité.



Entre les conseillers municipaux de Makacolibantang et le maire de la ville, le divorce est consommé. A l’origine, ces conseillers accusent l’ex-ministre sous Wade de détourner  les fonds de la municipalité et également d’avoir dilapidé les ressources foncières des populations.

«Nous sommes 56 conseillers à Makacolibantang.  Sur les 56, les 42 conseillers ont répondu présent. Et ce sont eux qui ont signé pour le départ du maire  Khouraïchi Thiam », a déclaré Kéba Gassama, porte-parole des conseillers municipaux.

Avant d’interpeller les autorités afin de leur faire savoir qu'ils ne veulent plus de leur édile. Et pour cause,  « il a trop fait. Il a saccagé tout ce qu’il  a trouvé ici. Allez à la mairie, il n’y a même pas de chaises pour la réunion de conseil municipal. Un maire qui se trouve en France et, depuis le dernier conseil le 3 février 2016, il n’y a pas eu de conseil. Depuis 2014, les fonds de dotation qui étaient alloués à l commune de Maka n'ont pas été reçus. Il n’y a jamais eu de fonds de concours. Les fonds de BCID, c’est ce que le gouverneur, le préfet , eux-même réclament… ».

Les conseillers municipaux qui déclarent Khouraïchi Thiam persona non grata dans la localité, ont déjà trouvé son remplaçant en la personne du premier adjoint au maire, Mamadou Gassama.  


Lundi 10 Octobre 2016 - 13:08



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter