Makhtar NDIAYE des Lions de 2002 : « Je me démerde pour vivre, je n’ai pas honte de le dire »



Makhtar en médaillon
Makhtar en médaillon
« Makhtar NDIAYE, 31 ans, était sans conteste l’un des footballeurs les plus doués de sa génération. D’aucuns lui prédisaient même une meilleure carrière que son pote d’enfance, El hadji DIOUF », c’est le journal Tout Le Sport qui présente ainsi de Makhtar NDIAYE. Ce dernier a accordé une interview à nos confrères, « il n’a pas parlé à la presse depuis six ans ».

« (…) Des blessures à répétition, les portes des clubs qui se referment sous son nez, une vie d’international sénégalais inaboutie et enfin une carrière stoppée net avant 30 ans. Aujourd’hui retiré à Vitré, 30 Km à l’Est de Rennes, sans le sou, il essai de prendre sa revanche sur le sort qui s’est payé sa tête de footeux », le journal de faire ainsi le portrait d’un garçon doué à la carrière doué. Entraineur adjoint donc à la Vitrenne, club de CFA2, il passe ses diplômes d’entraineur.

Dans l’interview, Makhtar NDIAYE explique qu’il se démerde pour essayer de vivre, « je n’ai pas honte de le dire. Je n’ai pas gagné beaucoup d’argent dans le football(…). Je ne suis pas comme les DIOUF et autres qui ont gagné beaucoup d’argent. J’ai gagné un peu d’argent que j’ai partagé avec ma famille. (…) Aujourd’hui, je passe mes diplômes pour devenir coach et en même temps tenter de gagner ma vie ».


Vendredi 8 Février 2013 - 10:10



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter