Maleye Ndoye, une 5ème réussie

Cette semaine, Starafrica se penche sur la carrière de Maleye N’Doye, ailier qui a été décisif pour son 5ème Afrobasket avec le Sénégal.



Maleye Ndoye, une 5ème réussie

Maleye N’Doye est né le 19 août 1980 à Dakar. Il a fait ses grands débuts dans le basket lorsqu’il est rentré à l’Université de Furman aux Etats-Unis en 2000. Avec son équipe de Caroline du Sud, le Sénégalais réalise des  performances qui lui permettent, lors de son année senior d’être élu dans le 5 majeur de la conférence. L’ailier marquait alors 16 points de moyenne par match et captait plus de 5 rebonds. Cette ligne de statistiques lui ouvre les portes de la sélection sénégalaise, avec laquelle il prend part à l’Afrobasket en 2003. A la fin de son cursus universitaire, le natif de Dakar se présente à la Draft 2004, sans pour autant être sélectionné, malgré des essais réalisés dans différentes franchises, dont les Dallas Mavericks. Le basketteur alors âgé de 24 ans décide de partir continuer l’aventure en Europe, et plus précisément du côté du Benfica Lisbonne. Il réalise une saison correcte avec 8.3 points et 2.8 rebonds de moyenne par match : assez pour attirer l’attention de Dijon, qui le recrute à l’été 2005. Lors de ce même été, Maleye N’Doye a joué un rôle important dans la seconde place décrochée par le Sénégal à l’Afrobasket, une place qui qualifie la sélection aux Championnats du Monde 2006 qu’il disputera. Le natif de Dakar réalise des progrès importants lors de son passage dans le club bourguignon. Dès sa première saison, il remporte la Coupe de France avec la JAD. Le joueur sénégalais réalisera par la suite une saison 2007-2008 de haut-vol : 16.2 points et 4.9 rebonds de moyenne par match, ce qui attire la convoitise des dirigeants du Mans. A l’été 2008, il s’engage avec le club sarthois, et y fait ses premiers pas en Euroligue, dans le même temps l’ailier remporte avec ses coéquipiers la Semaine des As, ainsi que la Coupe de France. Fort de cette expérience, il est l’un des leaders sénégalais à l’Afrobasket 2009, un tournoi où les Lions prendront la 7ème place. A l’intersaison 2010, Maleye N’Doye change de club, pour s’engager avec Orléans. Un an plus tard, il se classe 5ème à l’Afrobasket avec l’équipe nationale.

En 2012, le natif de Dakar change encore de club en étant transféré au Paris-Levallois. Lors de l’été 2013, la sélection sénégalaise se classe 3ème du championnat continental, et le doit bien à son ailier qui a su être décisif tout au long du tournoi, au point d’être sélectionné dans l’équipe type du tournoi. Arrivera-t-il à confirmer l’été prochain lors de la Coupe du Monde ?


Starafrica.com

Mercredi 4 Septembre 2013 - 13:23



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter