Mali: Ansar Dine revendique l’enlèvement d’une équipe du CICR dans le Nord

Au Mali, des nouvelles des collaborateurs de la Croix-Rouge internationale enlevés ce week-end dans le nord du Mali sont parvenues. Le groupe Ansar Dine affirme détenir les otages. Lors d'un appel téléphonique passé ce jeudi au bureau de l'AFP à Bamako, Nourredine ag Mohamed, un responsable du groupe islamiste a exigé la libération d'un homme arrêté il y a quelques jours par la force française Barkhane.



Un responsable du groupe islamiste Ansar Dine revendique l’arrestation des trois travailleurs du Comité international de la Croix-Rouge – CICR – dont on n’a plus de nouvelles depuis le 16 avril. Pour qu’ils recouvrent la liberté, Ansar Dine réclame d’abord la libération d’un élu de la région de Kidal, arrêté la semaine dernière par les forces de l’opération française Barkhane. Lors de son arrestation, Miyatène ag Mayaris servait de guide à l’équipe du CICR.
 
Le CICR de son côté ne se prononce pas pour le moment sur la revendication de l’arrestation. D’après nos informations, le Comité international de la Croix-Rouge attend des remontées d’informations.
 
En attendant, face à la colère d’habitants de Kidal accusant les forces françaises de l’opération Barkhane de procéder à des arrestations « arbitraires sur place » des élus ont pris l’initiative d’aider à trouver un terrain d’entente, d’une part pour que le calme revienne entre population civile et force étrangères, d’autre part pour obtenir la libération de toutes les personnes détenues.



Source: Rfi.fr

Aminata Diouf(stagia

Jeudi 21 Avril 2016 - 16:15



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter