Mali : Ibrahim Boubacar Keïta remanie son gouvernement

Le remaniement était attendu depuis plusieurs semaines. Il a été officialisé jeudi. Parmi les grands changements, ceux à la tête des ministères de la Santé, de la Sécurité intérieure et de la Justice.Le remaniement était attendu depuis plusieurs semaines. Il a été officialisé jeudi. Parmi les grands changements, ceux à la tête des ministères de la Santé, de la Sécurité intérieure et de la Justice.Le remaniement était attendu depuis plusieurs semaines. Il a été officialisé jeudi. Parmi les grands changements, ceux à la tête des ministères de la Santé, de la Sécurité intérieure et de la Justice.



Mali : Ibrahim Boubacar Keïta remanie son gouvernement
Plusieurs grands ministères maliens changent de mains à compter de ce jeudi 24 septembre, date laquelle Ibrahim Boubacar Keïta a procédé à la nomination de plusieurs nouveaux ministres. Marie-Madeleine Togo arrive ainsi à la tête de la Santé et de l’Hygiène Publique, en lieu et place d’Ousmane Koné, nommé au portefeuille de l’Assainissement, de l’Environnement et du Développement durable.
Le ministère de la Sécurité et de la protection civile change également de locataire, le colonel Salif Traoré remplaçant le général Sada Samaké au portefeuille. À la Justice et aux Droits de l’Homme, le garde des Sceaux, Mamadou Diarra, est remplacé par Mme Sanogo Aminata Mallé. Enfin, le ministre de l’Aménagement du Territoire et de la Population, Cheickna Seydi Hamady Diawara, cède sa place à Sambel Bana Diallo.
Source Jeuneafrique.com
 Plusieurs grands ministères maliens changent de mains à compter de ce jeudi 24 septembre, date laquelle Ibrahim Boubacar Keïta a procédé à la nomination de plusieurs nouveaux ministres. Marie-Madeleine Togo arrive ainsi à la tête de la Santé et de l’Hygiène Publique, en lieu et place d’Ousmane Koné, nommé au portefeuille de l’Assainissement, de l’Environnement et du Développement durable.

Le ministère de la Sécurité et de la protection civile change également de locataire, le colonel Salif Traoré remplaçant le général Sada Samaké au portefeuille. À la Justice et aux Droits de l’Homme, le garde des Sceaux, Mamadou Diarra, est remplacé par Mme Sanogo Aminata Mallé. Enfin, le ministre de l’Aménagement du Territoire et de la Population, Cheickna Seydi Hamady Diawara, cède sa place à Sambel Bana Diallo.
Source Jeuneafrique.com
 

Khadim FALL

Jeudi 24 Septembre 2015 - 19:37



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter