Mali : Un haut gradé de l'armée tué à Gao

Le directeur de la zone de santé de Kidal, basé à Gao, a été tué chez lui dans la nuit de samedi à dimanche par des individus non identifiés.



Samedi soir alors qu'il était chez lui, dans le quartier Château de Gao, des individus armés débarquent et tirent plusieurs coups. L'armée pointe du doigts les djihadistes et la mort de Mahamadou Camara fait de lui le deuxième officier tué dans le nord en l'espace d'un mois. Le commandant Mahamadou Camara était un médecin militaire très expérimenté, selon des sources sécuritaires.

Le savoir-faire du commandant Camara lui a valu d'être nommé directeur de santé militaire pour la zone de Kidal, dans l'extrême nord du Mali. Mais en l'absence de l'état à Kidal, resté le fief des ex rebelles, le médecin militaire était basé à Gao, la plus grande ville du nord. Il y consultait des patients de l'armée.

En une semaine l'armée perd ainsi son deuxième officier. Mardi l'adjoint au chef des opérations militaire de Gao a été tué dans une embuscade tendue par présumés dihadistes. Un autre soldat a aussi trouvé la mort dans l'incident. L'armée malienne enregistre ces pertes alors que cela fait an maintenant que l'accord de paix censé pacifier le nord a été signé.

Source: BBC Afrique 



Lundi 16 Mai 2016 - 07:54



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter