Mali: affrontements dans le Nord

Des affrontements ont eu lieu ce samedi entre des groupes armés dans le nord du Mali. Dans un communiqué, le MNLA affirme qu’il a combattu, aux côtés du MAA, des combattants du Mujao, mais plusieurs autres sources parlent plutôt de conflits inter-communautaires entre deux groupes armées arabes. Ces affrontements interviennent au lendemain de la signature d'un accord de cessez-le-feu entre le gouvernement et les principaux groupes armés du Nord Mali.



A Gao, on pouvait lire le 2 février dernier sur cet arbre «Azawad», le nom qui désigne la région du nord du Mali. AFP PHOTO/ SIA KAMBOU
A Gao, on pouvait lire le 2 février dernier sur cet arbre «Azawad», le nom qui désigne la région du nord du Mali. AFP PHOTO/ SIA KAMBOU

Dans la localité malienne de Tabancort, au nord de Gao, ce sont en réalité les deux fractions d’un même groupe armé, le Mouvement Arabe de l’Azawad (MAA) qui se sont affrontés.

Sur le terrain, lors des combattants, l’une des tendances du MAA, actuellement basée à Kidal, a reçu le soutien de combattants du MNLA, selon nos informations.

L’autre tendance, plutôt proche du pouvoir malien, est composée d’élus et de ressortissants de la localité où les affrontements se sont déroulés.

Il y aurait eu des victimes, mais pour le moment, le bilan est contradictoire. C’est un confit inter-communautaire, dû à des querelles internes, des luttes également pour le leadership dans la région.

Aujourd’hui plusieurs observateurs ont une crainte : voir se multiplier des conflits inter-communautaires, à côté des tensions entre groupes armés et militaire maliens. Ce risque est grand, les armes circulent énormément dans le désert malien. Un désert propice à tous les trafics.

Source : Rfi.fr
 



Dimanche 25 Mai 2014 - 10:11



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter