Mali: arrestation d’un chef jihadiste d’Ansar Dine

Au Mali, il est présenté comme l’émir de la katiba Ansar Dine du Macina, donc comme un important chef jihadiste. Mahmoud Barry, alias Abou Yehiya, ressortissant malien, a été arrêté la nuit dernière dans le centre du pays près de Nampala. Une localité attaquée la semaine dernière, action durant laquelle 17 soldats maliens ont été tués. L’intéressé est soupçonné d’avoir participé à plusieurs opérations contre l’armée.



Depuis quelques jours, les forces spéciales maliennes des services de renseignements étaient à ses trousses dans le centre du pays. Plus précisément entre Nampala, localité attaquée la semaine dernière par des jihadistes, et Dogofry. Un coup de téléphone passé lui a été fatal ce mardi après-midi.
 
Une fois la cible repérée avec précision, un commandant des services des renseignements, les mieux formés, a lancé un assaut contre le refuge d’Abou Yehiya. Une opération rondement menée, commente une source sécuritaire malienne.
 
Mahmoud Barry apparaît sur l’une des vidéos annonçant il y a quelques mois la création de la katiba, c’est-à-dire du groupe Ansar Dine du Macina. Il serait également un relais des jihadistes pour les actions terroristes menées contre le Burkina Faso, pays voisin du Mali. L’homme arrêté aurait également offert gîte et couvert au centre du Mali à des terroristes en transit pour mener des attaques au Sud.
 
Mahmoud Barry, alias Abou Yehiya, l’émir de la katiba Ansar Dine du Macina, transféré ce mercredi à Bamako est considéré comme l’un des proches du prédicateur radical Amadou Koufa, lui aussi allié à Iyad Ag Ghali du groupe Ansar Dine.
 
 

Khadim FALL

Mercredi 27 Juillet 2016 - 15:53



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter