Mali : arrestation d'un jihadiste présumé

Un important chef jihadiste présumé du sud du Mali a été arrêté par les forces spéciales des services de renseignements maliens.
Yacouba Touré, numéro deux du groupe terroriste Ansar Dine du Sud, a été arrêté jeudi à la périphérie de Bamako. Ce serait aussi le pourvoyeur de logistique aux groupes jihadistes du sud du Mali et à ceux du Burkina Faso.



Mali : arrestation d'un jihadiste présumé
Cette arrestation par la sécurité d'Etat malienne fait suite à celle en mars de Souleymane Keïta, chef présumé de ce groupe, la "katiba (unité combattante) Khaled Ibn al-Walid", également appelée "Ansar Dine du Sud", en raison de ses liens avec celui de l'ex-chef rebelle touareg du nord du pays devenu jihadiste, Iyad Ag Ghaly, Ansar Dine.
Les autorités maliennes ont accusé en 2015 le groupe de Souleymane Keïta d'être l'auteur d'attaques dans les localités maliennes de Fakola et Misséni, non loin de la frontière ivoirienne, et d'implication dans des "actes terroristes" dans la capitale malienne, Bamako.
Le nord du Mali était tombé en mars-avril 2012 sous la domination e de groupes jihadistes liés à Al-Qaïda, dont Ansar Dine.
Ces jihadistes ont été en grande partie chassés par une intervention militaire internationale, lancée en janvier 2013 à l'initiative de la France, qui se poursuit actuellement.
Mais des zones entières échappent encore au contrôle des forces maliennes et étrangères.

Dior Niang

Lundi 9 Mai 2016 - 12:34



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter