Mali: attaque à la roquette dans le Nord

D'après des témoins et des responsables de la sécurité cités par l'agence de presse Reuters, des attaquants non identifiés ont tiré des dizaines de roquettes en direction de la base des Nations Unies dans la périphérie de la ville de Kidal. Au moins 3 personnes ont perdu la vie.



Des soldats des Nations Unies devant le restaurant "La Terrasse" attaqué la nuit du 6 au 7 mars à Bamako.
Des soldats des Nations Unies devant le restaurant "La Terrasse" attaqué la nuit du 6 au 7 mars à Bamako.

Un des témoins de l'attaque a compté plus de 40 tirs en direction de la base. D'après la même source, au moins un tir a atteint un campement de nomades touaregs, tuant deux personnes et blessant plusieurs enfants.

Des sources sécuritaires indiquent qu'un membre des forces de l'ONU a été tué et plusieurs autres ont été blessés dans l'attaque qui a été menée peu avant l'aube.

Les forces françaises et celles des Nations Unies à l'intérieur de la base militaire ont annoncé qu'elles avaient riposté aux attaques et que le calme est revenu dans la zone.

Cet incident intervient un jour après l'attaque qui a visé un restaurant à Bamako, la capitale du Mali et qui a coûté la vie à 5 personnes dont 2 étrangers.

Le groupe djihadiste de l'Algérien Mokhtar Belmokhtar a revendiqué l'action contre le restaurant.


BBC Afrique

Dimanche 8 Mars 2015 - 12:26



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter