Mali: attaque meurtrière contre un camp de l’ONU à Kidal

Un camp de l'Onu a une nouvelle fois été attaqué par des hommes armés samedi matin à Kidal. Bilan 3 morts, deux soldats guinéens de la mission et un civil, apprend KOACI de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (Minusma).



Mali: attaque meurtrière contre un camp de l’ONU à Kidal
Selon les informations diffusée à la presse par Olivier Salgado, un porte-parole de la Minusma, l'attaque s'est produite aux alentours de 5 heures du matin. Quatre ou cinq roquettes sont tombées dans l'enceinte de la base.
Depuis 2012 le nord du pays est soumis à des attaques répétées de groupes djihadistes traqués par Barkhane, la force militaire française déployée depuis janvier 2013.
Le sud du pays est également touché, les attaques à Bamako la capitale se multiplient depuis le début de l'année et font des dizaines de morts même dans les quartiers dit "sécurisés", en témoignent les attentats au restaurant la terrasse et à l'hôtel Radisson.
Les autorités du pays avec à sa tête le président IBK, critiqué pour son incompétence et ses absences répétées hors du pays, semblent complétement dépassées par la menace.
La mission européenne EUTM et la Minusma comptent au total près de 9000 soldats sur place.
source:koaci.com
 

Dior Niang

Samedi 28 Novembre 2015 - 09:03



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter