Mali/axe Ménaka-Ansongo: "Quatre assaillants" capturés après "une embuscade" sur un convoi de la Minusma

Quatre "assaillants" ont été capturés vendredi vers 13H00 (Gmt) sur l’axe Ménaka-Ansongo, au nord du Mali, à près de 1.178 Km de Bamako, après "une embuscade" d’un convoi de fournisseurs de la Mission onusienne (Minusma), selon un communiqué dont ALERTE INFO a reçu copie.



Minusma au nord Mali
Minusma au nord Mali

"Peu avant 13h00 (Gmt, heure locale), un convoi de fournisseurs Minusma, escorté par les casques bleus de la Mission, a été pris en embuscade par une trentaine d’assaillants aux environs de In Deliman, sur l’axe Ménaka–Ansongo", indique le communiqué.

 

Après des "échanges de tirs" entre les Casques bleus et "les assaillants, quatre personnes ont été capturées, leurs véhicules et leurs armes saisis" par la Minusma, poursuit le document.

 

La Minusma prévoit remettre "les individus appréhendés aux autorités maliennes compétentes dès que possible, en application des règles des Nations Unies en la matière".

 

Au cours de l’embuscade et des échanges de tirs entre les deux camps, "aucune victime n’est à déplorer", selon la Mission onusienne qui souligne que "des troupes supplémentaires ont été envoyées en renfort sur la zone".

 

Dimanche, un casque bleu a été tué et huit autres blessés dans une attaque du camp de la Mission onusienne à Kidal au nord du Mali, à plus de 1.541 km de Bamako, avait indiqué une note de la Minusma.

 

Depuis le déploiement des Casques bleus de l’Onu en juillet 2013 au Mali, leurs positions dans le Nord du pays ont été la cible d’une vingtaine d’attaques qui ont tués plus de trente-cinq d’entre eux, selon la Minusma.

 

En janvier 2012, des groupes armés comme Mouvement national de Libération de l’Azawad (MNLA) et le Haut Conseil pour l’Unité de l’Azawad (HCUA) ont déclenché une crise politico-militaire au nord du Mali pour revendique la scission du pays.

 

Depuis lors, cette partie du pays est en proie à des attaques armées que revendiquent des groupes terroristes proches d’Al-Qaïda.


ALERTE INFO

Samedi 14 Mars 2015 - 09:08



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter