Mali: changement de méthode en vue avec Modibo Keïta

Après la nomination la semaine dernière d'un nouveau Premier ministre et d'un nouveau gouvernement, le chef de l'Etat malien a présidé ce mercredi le premier conseil des ministres. Il a appelé les uns et les autres à la cohésion. Avant lui, c'est le Premier ministre Modibo Keïta qui, au cours d'une rencontre avec le gouvernement, avait annoncé la couleur : nouveau gouvernement, nouvelle méthode de travail.



Le nouveau chef du gouvernement malien, Modibo Keïta (G), veut se démarquer de son prédécesseur Moussa Mara (D).
Le nouveau chef du gouvernement malien, Modibo Keïta (G), veut se démarquer de son prédécesseur Moussa Mara (D).

Premier conseil de cabinet. Le Premier ministre Modibo Keïta  et son gouvernement s’enferment. La réunion commence. Des ministres retardataires arrivent. Malgré leurs beaux costumes, leurs beaux boubous, ils sont interdits d’entrer dans la salle. Les consignes du Premier ministre sont fermes : il faut donner le bon exemple, plus aucun retard ne sera toléré ni pour un membre du gouvernement, ni dans l’administration malienne.

Nouveau gouvernement, nouvelle méthode de travail : fini l’époque où les ministres défiaient ouvertement l’ancien chef du gouvernement, Moussa Mara. Cette fois-ci, c’est le président Ibrahim Boubacar Keïta qui a lui-même annoncé la couleur : tout ministre ne respectant pas cette consigne sera viré sur le champ.

Réduction du train de vie de l'Etat

Lutte contre l’indiscipline, mais également contre les fuites dans la presse organisées par des membres du gouvernement.

Le nouveau Premier ministre, Modibo Keïta, reconnu pour sa droiture, son honnêteté, mais également sa fermeté, entend également réduire le train de vie de l’Etat avec par exemple l’arrêt des dépenses non indispensables et la lutte contre la circulation anarchique des véhicules de l'Etat.


Rfi.fr

Jeudi 15 Janvier 2015 - 10:29



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter