Mali: comment une souris a empêché un avion d'Air France de décoller

Le vol d'Air France a mis trois jours pour quitter Bamako et rallier Paris. Il était censé décoller vendredi soir 26 août, mais a été annulé à cause d'un rongeur détecté en cabine.



Les passagers du vol AF373 à destination de Paris se souviendront longtemps de leurs longues heures passées en salle d'attente. Vendredi soir, la compagnie Air France annonce que le vol ne pourra pas décoller, car une souris se balade dans l'appareil. Impossible de prendre les airs avec ce passager non identifié, plus intéressé par le fait de grignoter quelques câbles plutôt que par les cacahuètes de la classe économique.

Les passagers ont donc été invités par SMS et par le biais des agents de la compagnie à revenir se présenter le lendemain, samedi. Après de longues heures d'attentes, le vol a encore été annulé, cette fois pour des « raisons techniques ».

Les passagers ont été pris en charge par la compagnie et hébergés dans des hôtels de la capitale. Des procédures de dédommagements sont en cours, indique-t-on du côté d'Air France. Le vol AF373 a finalement été reprogrammé une troisième fois hier.

Quant à la souris, ou les souris, les avis divergent. Impossible de savoir si elles ont pris la fuite ou si elles ont finalement été attrapées. En tous cas, la compagnie l'affirme : elles ne sont plus dans l'avion.



Source: Rfi.fr


 



Lundi 29 Août 2016 - 07:56



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter