Mali : des commerçants arnaqués

La police malienne recherche activement deux béninois accusés d'avoir escroqué plus d'un milliard de FCFA à quelques 1500 commerçants.



Le montant en question concerne les frais de dossiers et la caution versés par les victimes auprès du Bureau d'assistance et de gestion-évaluation commerciale (BAGEC) pour avoir des prêts.

Il y a quelques mois, le BAGEC a lancé le projet CODES (Projet coopératif de développement économique et social) à travers lequel il promettait d'accorder des crédits aux commerçants détaillants.

La justice qui s'est saisie de l'affaire a ordonné l'arrestation des travailleurs maliens de la société et de perquisitionner le siège de l'entreprise dont la responsable a été arrêtée.

Une commerçante qui a requis l'anonymat affirme avoir versé une caution de 400 000 FCFA pour un crédit de 6 000 000 remboursable au taux d'intérêt de 12% sur deux ans. Elle n'a rien reçu de la somme qui dit-elle était l'occasion rêver de fructifier ses affaires.

Comme elle, certains de ses collègues ont déposé sous forme de caution des cartes grises de véhicule, des titres fonciers et différents objets de valeurs pour bénéficier du crédit promis.

Toutefois l'entreprise installée en trois endroits très fréquenté de Bamako a pris tout le monde de cours.

Le vice-président du collectif des victimes affirme avoir perdu 8 000 000 de FCFA dans cette escroquerie.

Des victimes dépitées qui selon le correspondant de BBC Afrique tapent actuellement à toute les portes pour rentrer dans leurs fonds.

Source: BBC Afrique 



Mercredi 13 Avril 2016 - 07:13



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter