Mali droits de l'homme : peu de progrès

Au terme d'un séjour à Bamako, l'expert indépendant s'est félicité du climat apaisé dans le pays depuis sa dernière visite en octobre dernier.



Il s'est aussi réjoui du respect par les signataires de l'accord de paix du cessez-le-feu et de leur promesse à ne pas utiliser la violence pour se faire entendre.

A l'issue d'entretiens avec le président Ibrahim Boubacar Keita, le ministre de la justice ainsi que des acteurs politiques et de la société civile, Souleiman Baldo a déploré le peu de progrès enregistré dans la lutte contre l'impunité malgré les engagements pris par les autorités.

L'expert indépendant de l'ONU, a donc appelé les autorités à lutter efficacement contre le phénomène. Il a aussi dénoncé des détentions au-delà des délais légaux dans les prisons maliennes.

Baldo a également critiqué la libération sans jugement de présumés djihadistes au nom de la consolidation du processus de paix en cours au Mali.

Il estime que cela ne devrait pas se faire en violation des procédures judiciaires.

Enfin, lors d'un déplacement à Mopti dans le centre du pays, où le domicile du procureur a été attaqué en janvier, il a plaidé pour plus de sécurité pour les juges dans le cadre de l'exercice de leur métier.

Source: BBC Afrique 



Jeudi 3 Mars 2016 - 06:38



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter