Mali : l’opposition dénonce l’accord de paix

Une dizaine de partis de l’opposition malienne critiquent le pré-accord signé par le gouvernement le 1er mars à Alger.



Tiébilé Dramé, un des ténors de l’opposition malienne, dont le parti est signataire de la déclaration des partis de l’opposition malienne
Tiébilé Dramé, un des ténors de l’opposition malienne, dont le parti est signataire de la déclaration des partis de l’opposition malienne

Dans une déclaration commune, plusieurs partis de l’opposition malienne dont l'URD de Soumaila Cissé et le PARENA de Tiébilé Dramé, ont annoncé que le pré-accord de paix inter-malien est « déséquilibré ».

Abdoulaye Diallo, président du PDES également signataire de la déclaration, a dit à la BBC que l’opposition « doute de la capacité du gouvernement malien à mettre en œuvre les engagements financiers contenus dans cet accord ».

Il a ajouté que l’opposition « aurait souhaité un autre accord » pour le Mali, et que le gouvernement malien aurait dû parapher le pré-accord en dernier lieu, seulement après que toutes les parties l’aient paraphé.

Cette sortie de l'opposition malienne intervient au moment où les tractations se déroulent à Kidal entre les mouvements séparatistes touaregs sur l'opportunité ou non de parapher le préaccord de paix.


BBC Afrique

Vendredi 13 Mars 2015 - 12:40



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter