Mali: la Minusma, une cible privilégiée

Dans le nord du Mali, quatre casques bleus ont été tués, mardi 2 septembre. Cela s’est passé à trente kilomètres de Kidal, dans le nord du pays. Quatre morts et quinze blessés, tous de nationalité tchadienne. Ces dernières semaines, les attaques se sont multipliées contre les troupes onusiennes. Invité d’Afrique soir, le général Jean-Bosco Kazura commandant en chef de la Minusma, répond aux questions de notre correspondant à Bamako, David Baché.



Mali: la Minusma, une cible privilégiée
Il faut remarquer que ces derniers temps, nous avons seulement la Minusma au nord du Mali. Nos partenaires ne sont plus là – avant il y avait les forces armées maliennes qui aujourd’hui ne sont plus dans la région de Kidal – et puis la force française a diminué ses effectifs. C’est donc la Minusma que se trouve au nord. Nous pouvons donc en déduire que nous devenons une cible privilégiée.
Général Jean-Bosco KazuraCommandant en chef de la Minusma03/09/2014 - par David BachéÉcouter
 

 

 

Rfi.fr

Jeudi 4 Septembre 2014 - 11:16



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter