Mali: le Premier ministre Moussa Mara critiqué par sa majorité

Le Premier ministre malien de nouveau en difficulté et cette fois les critiques ne viennent pas de l'opposition, mais de la majorité. Le parti du président, le Rassemblement pour le Mali, aimerait que le chef du gouvernement soit issu de ses rangs. Il faut dire que Moussa Mara ne dispose que d'un seul représentant à l'Assemblée nationale. Et le mouvement RPM vient quand même déjà d'obtenir une petite victoire politique.



Le Rassemblement pour le Mali (RPM), parti du président IBK, vient d’arracher des mains du Premier ministre, Moussa Mara le bâton de commandement de la coalition des formations politiques de la majorité. Et désormais, certains membres du parti présidentiel souhaitent voir nommer à la primature un cadre du parti.

Boulkassoum Haïdara est vice-président du RPM et président de la nouvelle convention des partis de la majorité présidentielle. Il reconnaît que le débat est ouvert au sein de son parti : « Il y en a qui disent, le Premier ministre, Moussa Mara n’a qu’un député à l’Assemblée nationale et il y a un autre parti qui a 75. Pourquoi choisir celui qui a un représentant au détriment de celui qui en a 75 ? Je suis entièrement d’accord avec ceux qui soutiennent cette thèse ».

Il ajoute, à titre personnel, que la décision de maintenir ou de faire partir le Premier ministre est du ressort du président IBK, son ami de 50 ans. Avant la fin de cette semaine, les frondeurs du parti qui demandent le changement du Premier ministre projettent une rencontre avec la presse.


Rfi.fr

Mardi 9 Septembre 2014 - 14:20



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter