Mali: le gouvernement annonce une opération militaire dans le centre du pays

Face à la situation sécuritaire qui se dégrade de plus en plus dans le centre du pays, le gouvernement malien ne veut pas rester les bras croisés. En rencontrant ce lundi la presse à Bamako, le ministre de la Sécurité et de la protection civile a donné quelques précisions sur les ambitions du gouvernement.



C’est une opération militaire d’envergure que le gouvernement malien annonce dans le centre pour reprendre la situation en main. « Il faut une vraie intégration militaire d’abord et c’est ce que nous avons décidé. Cela va permettre de réduire un petit peu la circulation des armes légères », a expliqué le général Salif Traoré, ministre malien de la Sécurité et de la protection civile.
 
Et dans la foulée, l’autre objectif est de réinstaller l’administration qui a déserté à cause de l’insécurité dans plusieurs localités de la région de Mopti. Mais dans cette nouvelle carte sécuritaire du centre, il est aussi question pour le ministre de travailler avec les pays voisins.
 
« Nous allons également dans le cadre des relations avec les pays frères et amis qui sont la Mauritanie, l’Algérie, le Niger, le Burkina Faso, mener des opérations également de patrouilles qui nous permettront également d’empêcher au niveau des frontières la circulation des armes, pour nous permettre d’avoir un meilleur contrôle sur le centre ».
 
Il y aura également une politique de main tendue vers les combattants des groupes armés de la région de Mopti, qui sont prêts à être démobilisés pour les uns ou déradicalisés pour les autres, afin d’intégrer le processus de paix.


Source: Rfi.fr



Mardi 6 Septembre 2016 - 08:41



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter