Mali: le numéro 2 du MNLA interpellé brièvement à Ouagadougou

Au Burkina Faso, le vice-président du MNLA, Mouvement national de libération de l'Azawad, le groupe séparatiste du nord du Mali, a été brièvement interpellé jeudi soir. Mahamadou Djéri Maiga a été relâché au bout environ d'une heure et qui a ensuite pu rentrer chez lui à Ouagadougou.



Lorsque Mahamadou Djéri Maïga arrive ce jeudi à l’aéroport d’Ouagadougou, c’est pour voyager. Il remplit ses formalités et subitement un policier lui fait un garde-à-vous impeccable : « Attendez là ! Nous avons besoin de faire des vérifications » lance l’homme en uniforme.
L’avion décolle sans le numéro 2 du Mouvement national de de l’Azawad, MNLA. A ce moment, dans un entretien téléphonique, il confie à RFI : « La police m’a dit qu’elle fait des vérifications ». Plus d’une heure après, l’homme est libéré. Il rentre chez lui et à RFI il précise : « Ils ont vérifié des rumeurs qui disaient que des rebelles maliens ont aidé ou voulaient aider les putschistes de Ouagadougou.  Après, ils m’ont blanchi ».

source: Rfi


Vendredi 2 Octobre 2015 - 12:53



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter