Mali: reprise du dialogue entre les groupes armés du Nord et le pouvoir

Les groupes armés du Nord reprennent leur participation au comité de suivi et d’évaluation de l’accord d’Ouagadougou. Ils l'ont annoncé le 5 octobre à Ouagadougou, après un entretien avec le représentant du secrétaire général des Nations unies pour le Mali. Ces groupes avaient suspendu leur participation au comité de suivi d'un premier accord de paix signé en juin à Ouagadougou. Ils accusaient Bamako de ne pas respecter ses engagements.



Mali: reprise du dialogue entre les groupes armés du Nord et le pouvoir

Après une séance de travail avec le représentant spécial du secrétaire général des Nations unies pour le Mali, et une rencontre avec le médiateur, le président burkinabè, Blaise Compaoré, les groupes armés du nord du Mali, ont annoncé leur retour au comité de suivi et d’évaluation de l’accord préliminaire d’Ouagadougou.


Ibrahim Ag Mohamed Assaleh, est chargé des relations extérieures du MNLA. Le MNLA, le HCUA et le MAA avaient suspendu leur participation aux travaux du comité de suivi de l’accord pour exprimer leurs inquiétudes sur l’application dudit accord et sur la suite des pourparlers. Mahamadou Djeri Maiga, vice-président du MNLA.


Les groupes armés exhortent tous les signataires de l’accord d’Ouagadougou à trouver une solution rapide au cantonnement des combattants. « Un cantonnement qui ne concerne pas uniquement la région de Kidal, mais aussi celles de Gao et Tombouctou » , précise Mamadou Djeri Maiga.


Rfi.fr

Dimanche 6 Octobre 2013 - 11:12



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter