Mali: un blessé lors d’une attaque de jihadistes présumés

Au Mali, la vaste offensive de l'armée malienne dans le centre du pays se poursuit. Elle va durer trois mois. Ce mardi, alors que l'armée malienne arrêtait de présumés jihadistes, l'attaque d'une pirogue, attribuée à des combattants islamistes, a fait un blessé.



La pinasse (sorte de pirogue) s'approchait ce mardi 3 novembre des berges du fleuve Niger à 90 kilomètres à l’ouest de la localité de Mopti, au centre du Mali, lorsque des hommes armés ont subitement ouvert le feu. L’un des passagers a été blessé par balle.
Des sources sécuritaires et administratives maliennes qualifient ces assaillants de jihadistes. Pour l’un des enquêteurs, en prenant pour cible la pirogue et ses passagers, ils cherchaient probablement à se venger de l’arrestation, le même jour, dans la même région, de quatre autres jihadistes maliens. Ces derniers sont tombés dans les filets de l’opération malienne en cours dans la région pour lutter contre les islamistes et assurer la protection des biens et des personnes.
Selon d’autres éléments de l’enquête, ces quatre personnes arrêtées fournissaient de la logistique, notamment des motos aux groupes armés, se réclamant d’un prédicateur radical Amadou Koufa, qui joue à l’invisible depuis deux ans dans les localités du centre du Mali.
Avec RFI


Mercredi 4 Novembre 2015 - 08:40



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter