Mali : un djihadiste présumé à la CPI

Ahmad Al Faqi Al Mahdi dit Abdou Tourab est accusé par la Cour pénale internationale d’avoir contribué à la destruction d'une dizaine de mausolées de Tombouctou pendant l’occupation du nord.



La destruction d'un mausolée à Tombouctou par les djihadistes
La destruction d'un mausolée à Tombouctou par les djihadistes

Ces mausolées étaient classés au patrimoine culturel de l’UNESCO.

Ce n’est qu’une audience de confirmation des charges, mais la comparution d’Ahmad Al Mahdi suscite beaucoup d’engouement au Mali.

C’est la première fois que la CPI se saisit d’un dossier en rapport avec la crise malienne.

Nombreux sont les Maliens qui souhaitent que justice soit faite.

L’association malienne des droits de l’Homme, l’une des principales organisations, a même envoyé un représentant à l’audience à la Haye, aux Pays-Bas.

Certains Maliens se disent cependant déçus par les nombreuses libérations de présumés djihadistes des prisons maliennes, au nom de la consolidation de la paix.

Source: BBC Afrique 



Mardi 1 Mars 2016 - 06:04



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter