Mali : un kamikaze se fait exploser dans la maison d’un chef du MNLA à Kidal (Témoins)

La maison d’un chef militaire de la rébellion touareg du Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA) a été la cible d’un attentat-suicide ce mardi 4 juin à Kidal. IL s’agit d’une maison d’un «colonel qui se prénomme Malik», a précisé une source militaire. «Le kamikaze est mort, et il y a un blessé», a ajouté cette même source.




Rfi.fr

Mardi 4 Juin 2013 - 15:28



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter