Mali: un proche d’Iyad Ag Ghali tué par l’armée française

Au Mali, plusieurs sources militaires annoncent la mort du bras droit du chef islamiste Iyad Ag Ghali. Haroune Said a été tué en fin de semaine dernière au cours d'une opération menée contre les jihadistes par des soldats français dans la région de Kidal. L'homme est plus connu par les services français sous le nom d'Abou Jemal. Si l'état-major n'a pas encore confirmé pas confirmé sa mort, son élimination est toutefois hautement probable.





Jeudi 1 Mai 2014 - 14:23



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter