Malick Gackou-Ameth Aïdara : la guerre est ouverte



Malick Gackou-Ameth Aïdara : la guerre est ouverte
Ils s’expliqueront devant la Justice. Sur ce point, le leader du Grand Parti ne badine pas. Il l’a fait savoir à l’émission « Opinion » de Walfadjri. «Pour défendre mes intérêts, protéger mon honorabilité et ma dignité, j’ai porté plainte et j’espère que la Justice de mon pays me rendra justice». Enregistré à son insu, le « revueur » de presse de la radio Zik fm et la chaîne Sen Tv n’a pas raté Malick Gackou. Selon Ameth Aïdara, l’ex-numéro 2 de l’Alliance des Forces de Progrès (AFP) ne devait pas céder la place au frère du président de la République, Aliou Sall aux dernières élections locales, à Guédiawaye (banlieue de Dakar). 



Lundi 15 Juin 2015 - 09:49



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter