Malick Konté, maire de Pikine-Est: "Macky doit aller jusqu'au bout des audits, même avec les transhumants voleurs"



Malick Konté, maire de Pikine-Est: "Macky doit aller jusqu'au bout des audits, même avec les transhumants voleurs"
Le maire de Pikine Est a taclé Abdoulaye Wade. Ce dernier, lors du comité directeur du Parti Démocratique sénégalais avait demandé à Macky Sall de lui restituer ses véhicules. Promettant au président de la République « de rendre difficile » son régime. Le maire de la Commune d’arrondissement de Pikine-est, Malick Konté n’y est pas allé avec le dos de la cuillère lors d’un point de presse. «Abdoulaye Wade rêve debout. Il a perdu les pédales». Dans le même ordre d'idées, le maire socialiste indexera Karim et Sindiély Wade qui ont respectivement gérés l'Anoci et le Fesman. « La justice doit faire son travail car ces milliards appartiennent au peuple sénégalais et non à eux », fustige-t-il.
De même, le maire socialiste est revenu sur les audits. A l’en croire, « Macky Sall a l'obligation d'aller jusqu'au bout. Et il faut qu'il audite les transhumants voleurs». Pour lui, il n'est pas normal que les populations soient spoliées de leurs biens. « Rien qu'à Pikine, ce sont plus de 2000 terrains qui ont été vendus. Au Cices, à Ouakam, entre autres lieux, tous les terrains ont été spoliés. Ce qui n'est pas normal. C'est à Macky d'aller jusqu'au bout », tonne-t-il.

Cette conférence de presse a été l'occasion pour le maire de revenir sur la gestion du marché central au poisson. On se rappelle la visite de Marième Faye, l’actuelle première dame du Sénégal, auprès des mareyeurs du marché aux poissons de Pikine. Celle-ci avait fait sortir Malick Konté de ses gongs. Il avait fustigé « le fait que Mme Sall ne les ait pas prévenus». Et le maire de faire savoir que «la gestion doit revenir à la ville de Pikine comme du temps de Daour Niang Ndiaye, les recettes n'étaient pas versées au trésor. La Primature gère le MCP et il est dans la ville de Pikine ».

Abdoul K. Diop (Correspondant dans la banlieue)

Abdoul K. Diop (Correspondant dans la banlieue)

Vendredi 8 Juin 2012 - 16:38



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter