Malick Noël Seck : « L’affaire Karim Wade relève du détournement de l’attention du peuple sur l’incompétence du gouvernement »




L’ancien responsable du Parti Socialiste (PS) aujourd'hui leader du Front national de salut public/Mom sa rew se signale sur le dossier Karim Wade. Une affaire qui, dit-il, « relève vraiment du détournement de l’attention du peuple ». Dans la mesure « à quoi cela sert » au moment où « on a vu que Macky Sall a « amnestié » le père et donné un passeport diplomatique à la fille alors qu’on leur reproche la même chose ».


Pis encore selon Malick Nöel Seck, « on a vu le porte-parole du gouvernement dire qu’il était préférable de récupérer quelques millions plutôt que d’avoir des milliards dans une longue procédure alors qu’il faut que la procédure aille jusqu’au bout parce qu’il n’y a que cela qui pourra décourager en fait les hommes politiques de voler les deniers publics ». L’ancien patron des convergences socialistes dénonce à cet effet, « une justice à deux vitesses et qui n’est pas du tout transparente : « Il y en a certains qui donnent un quart de ce qu’ils ont volés, on les laisse libres,  alors qu’ils doivent aller en prison ».


« C’est une anarchie judiciaire qu’on nous livre », sert Malick Noël Seck qui souligne qu’ « on nous détourne de ce qui est réellement important à savoir le fait que ce gouvernement est incompétent…Et un président qui a reconnu qu’il a bénéficié des largesses d’Abdoulaye Wade ». Avant de se demander : «Comment voulez-vous que l’on pense que l’on peut espérer une justice de la part de ces gens là. Ce n’est pas possible ».  
Pour le leader de Mom Sa Rew sur les ondes de la Rfm, il ne fait aucun doute que « tôt ou tard Karim sortira de prison » que ce soit « au bout d’un an ou cinq (5) ans même si jamais il est reconnu coupable, il aurait dû faire plus de vingt (20) ans en prison car on ne peut pas aujourd’hui détourner l’argent des Sénégalais, empêcher qu’ils aient accès à des soins, des lendemains qui chantent et puis négocier sur des choses. Le gouvernement de Macky Sall s’attèle qu’à une seule chose, se faire réélire ». Sur ce fait l’ancien responsable socialiste sent de la politique à plein nez. 


Mercredi 16 Avril 2014 - 15:52




1.Posté par JUGE le 16/04/2014 19:21
MALICK WATAWATTE,

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter