Mamadou Diop Decroix à Franck Timis: "Ce sera plainte contre plainte"



La polémique sur le pétrole et le gaz s’emballe. Portant la réplique aux leaders du Front pour la Défense du Sénégal (FDS) / Mankoo Watù Senegaal, Franck Timis annonce qu’il va servir à 21 de ses leaders, une plainte qui sera déposée à Londres ce lundi. «Ce sera plainte contre plainte», répond le coordonnateur du Front pour la Défense de la République (FPDR).  
 
«J’ai entendu dire qu’ils vont porter plainte contre moi. Moi, je vais porter contre les leaders de l’opposition à Londres. Ils vont devoir recruter des avocats et se rendre chaque semaine à Londres et ils vont dépenser plusieurs millions pour se défendre. Je vais également porter plainte contre eux ici à Dakar et à Londres». Dixit Franck Timis, le patron de Timis Corporation qui menace ainsi les leaders du FDS / Mankoo Watù Senegaal.
 
La réponse n’a pas tardé du côté de ces leaders. Montant au créneau, Mamadou Diop Decroix déclare que «ce sera plainte contre plainte».

«Il a parlé d’Aliou Sall comme d’un facteur, il a parlé de nous autres en disant s’ils ont des c…. Il l’a utilisé, je le reprends ici. Dans l’interview que j’ai lue, il fait preuve également de racisme. «J’ai invité la délégation sénégalaise, vous savez que je respecte les Africains. Est-ce que s’il invitait des Roumains, est-ce qu’il aurait dit j’ai invité des Roumains…Je passe sur ces remarques qui me paraissent très importantes», campe-t-il.  

Et d’embrayer : «Depuis 2014, on parle du pétrole. Abdoulaye Wade en avait déjà parlé, je n’avais pas entendu Franck Timis menacer de porter plainte. Avant-hier, nous avons dit nous allons porter plainte contre Franck Timis, il dit je vais porter plainte. C’est très bien, on va y aller au moins nous aurons des choses très claires sur cette question. Ce sera plainte contre plainte. Nous évidemment, ce n’est pas Franck Timis qui nous intéresse dans cette affaire. C’est celui à qui nous avons confié les destinées de notre pays, Macky Sall en l’occurrence… ».
 
Mamadou Diop Decroix était l’invité du 20 heures de la Tfm. 


Vendredi 7 Octobre 2016 - 20:36




1.Posté par Alioune Gueye le 08/10/2016 11:36
Le temps est venu de faire comprendre a cet affairiste qu'au Sénégal tout le monde n'est pas comme ces politiciens véreux qui bazardent nos richesses sans vergogne .Le peuple des hommes encore debout doit se rappeler que le mal triomphe devant l'inaction des hommes de bien .Défendons l(intérêt de nos enfants et petits enfants .Il est inacceptable que des aventuriers s'accaparent de nos richesses avec la complicité de politiciens qui ont la responsabilité de sauvegarder nos Patrimoines

Un ouvrier ne peut pas prétendre gagner plus que le propriétaire qui est son employeur .

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter