Mamadou Koumé en sapeur pour relancer l’UJS.












L’Union des journalistes sportifs africains (UJSA) sous la présidence du Marocain Bouimid Belaid, est dans une léthargie sans précédent. Face à un tel constat fait lors du 73ème Congrès de l’AIPS (28 avril au 2 mai 2010) à Istanbul (Turquie), Mamadou Koumé a été désigné par les délégués africains pour présider la commission de réflexion pouvant aider à restaurer l’Ujsa.



Mamadou Koumé en sapeur pour relancer l’UJS.

Pour sauver l’Association nationale de la presse sénégalaise (ANPS), les journalistes avaient signé une pétition qui a enregistré 44 signatures favorables au retour des affaires de Mamadou Koumé.
Pour sortir l’Union des journalistes sportifs africains (UJSA) de la léthargie également, 25 journalistes venus des 19 pays payant pris part au 73ème Congrès de l’Association internationale de la presse sportive (AIPS) ont sollicité les services du président de l’ANPS.

Dans un communiqué parvenu à notre rédaction hier, jeudi 6 mai, on y renseigne que lors de la deuxième journée du Congrès (le 29 avril 2010), qui a eu comme événement majeur les rencontres entre les différentes sections continentales, “le débat pour ce qui concerne l’Afrique a tourné sur la situation actuelle de l’UJSA dirigée actuellement par le Marocain Bouimid Belaid“. “Une structure qui lit-on dans le communiqué, malgré le cadre formel autour du bureau qui avait été mise en place depuis un an, vit une léthargie sans précédent. Et que rien ne fonctionne administrativement parlant“. Face à ce constat, le Sénégal par la voix de son président (ANPS) par ailleurs ancien président de l’Ujsa dira cette dernière “n’a jamais joué son vrai rôle depuis quelques années“.

Parmi les problèmes notés autour de la structure, “l’absence de communication totale“ ; “les membres du bureau qui ne se sont jamais réunis“ ; “la méconnaissance de l’Ujsa par les jeunes journalistes africains“... Et après un tour de table, les différents délégués ont attiré l’attention du président de la structure continentale sur sa léthargie, souligne-t-on dans le communiqué.
M. Bouimid Belaid de reconnaître la situation et de promettre une reprise en main rapide de la situation d’ici à la fin de son mandat en 2013. Mais pour le président de l’Union des journalistes ivoiriens de la presse sportive, Roveo Kanga “il faut relancer la structure totalement et à cet effet sa structure se propose d’accueillir tous les délégués qui sont déjà présents en Turquie en Côte d’Ivoire en décembre prochain afin de discuter profondément de la situation de l’Ujsa“.
Une proposition soutenue par le Sénégal qui “ayant d’emblée tenu à rappeler qu’il n’est pas obnubilé par des postes“, a estimé que son objectif “c’est de participer à la reconstruction de la section continentale“.

Mieux, Mamadou Koumé sera désigné par les délégués africains e président de la commission de réflexion pouvant aider à restaurer l’Ujsa.
A noter que Congrès de l’AIPS s’est tenu du 28 avril au 2 mai 2010 à Antalya (à 450 km) d’Istanbul, le pôle économique de la Turquie, à l’hôtel Rixos Premium. L’ANPS avait été représentée par son Président (Mamadou Koumé) et son secrétaire général (Oumar Diarra).


Sud Quotidien

Vendredi 7 Mai 2010 - 14:25



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter