Mamadou Lamine Dianté-Fuse : «l’Histoire ne se répète pas, mais elle bégaie»

Le Front unitaire des syndicats de l’Enseignement (Fuse) a décidé de lever son mot d’ordre de grève. Mais cette décision qui semble ne pas surprendre le Coordonnateur du Grand cadre, Mamadou Lamine Dianté, n’ébranle en rien, selon lui, leur détermination à faire respecter au Gouvernement, les accords signés.



Mamadou Lamine Dianté-Fuse : «l’Histoire ne se répète pas, mais elle bégaie»
La décision du Fuse  de reprendre le chemin des classes ne surprend pas Mamadou Lamine Dianté. Ce dernier qui s’est entretenu avec nos confrères de la Rfm a commenté cette décision d’Abdou Faty et Cie en déclarant que : «l’Histoire ne se répète pas mais elle bégaie».

Quant à leur position, le Coordonnateur du Grand cadre informe qu’elle n’a pas encore variée : «Au regard des propositions du gouvernement lors de la rencontre du 06 mai, et les contre-propositions de la partie syndicale, la base a constaté que les lignes sont encore distantes et par conséquent, qu’il fallait continuer la lutte pour amener les autorités à plus de concessions».

Le syndicaliste de rappeler les échanges houleuses lors de leur dernière rencontre avec les autorités : «Lors de la dernière rencontre nous avons fait des contre-propositions auxquelles l’un des ministres a répondu en disant que si vous faîtes des contre-propositions nous vous répondrons exactement de la même manière que le 18 avril. Nous avons compris alors qu’il n’y pas de volonté d’aller vers un consensus ».

Mais les portes ne sont pas pour autant fermées car, le Secrétaire général du Cusems révèle que désormais la balle est dans le camp du Premier ministre à qui ils ont envoyé une correspondance : «Nous avons fait une correspondance à Monsieur le Premier ministre avec des contre-propositions afin qu’il intervienne pour rapprocher les différentes positions. S’il le fait, cela nous permettra d’aller vers le consensus qui nous permettrait de sortir de cette situation».

Ousmane Demba Kane

Jeudi 12 Mai 2016 - 09:52



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter