Mamadou Ndoye : «Cet argent sale me gêne, il faut sanctionner les fauteurs»

Mamadou Ndoye, le Secrétaire général de la Ligue démocratique (Ld) ne tolère pas que l’argent sale entre dans ce pays, à plus forte raison, qu’il serve à financer des partis politiques. C’est dans ce sens qu’il a préconisé des sanctions à l’endroit de ceux que Lamine Diack a financé, si cela est avéré.



«S’il se confirme que Lamine Diack a bien trempé dans cette affaire, ce serait presque un désespoir pour les Sénégalais parce qu’on va se poser des questions : qui est propre dans ce pays ?» Ces propos sont de Mamadou Ndoye qui était l’invité «Sans détour» de Senplus.com qui se prononçait sur l’affaire Lamine Diack.

Poursuivant, M. Ndoye déclare : «On sait au moins où se trouve aujourd’hui la faute. Dans cette affaire, d’après les résultats que nous avons, il y en a qui ont pris de l’argent, ça c’est clair », soutient-il. Et d’ajouter : «tout argent sale qu’on distribue dans ce pays me gêne parce que c’est de l’argent sale». D’où son regret de ne pas voir le Sénégal être doté d’un dispositif pour contrôler  l’argent avec lequel les partis politiques sont financés.

Ousmane Demba Kane

Mercredi 23 Décembre 2015 - 10:07



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter