Mamadou Wane : «Idrissa Diallo refuse de grandir politiquement»

Les attaquent répétitives contre le Premier secrétaire du Parti socialiste (Ps) n’agréent guère Mamadou Wane. En effet, le secrétaire national adjoint chargé de la vie politique au sein de ce parti est d’avis que, parler ainsi d’Ousmane Tanor Dieng n’est autre chose que de l’ingratitude.



Mamadou Wane : «Idrissa Diallo refuse de grandir politiquement»
Le Secrétaire adjoint à la vie politique du Parti socialiste considère que les attaques contre Ousmane Tanor Dieng ne sont pas fondées : «c’est une situation déplorable», les qualifie-t-il. Et Mamadou Wane de pointer du doigt Bamba Fall, le maire de Médina et Idrissa Diallo, celui de Dalifort. Selon, lui, la sortie de ce dernier l’interpelle «doublement en tant que militant et en tant que responsable du parti chargé de la vie politique». Mamadou Wane de préciser à nos confrères de l’Enquête : «A l’analyse du discours, j’ai vu des termes, des propos qui, à mon sens, ne devraient pas être tenus par un responsable de son  calibre».

Le responsable socialiste enfonce le clou en soutenant que : «Quand on parle de compromission, de récalcitrant, de tricherie et surtout d’escroquerie, je dis que c’est irresponsable, à la limite impulsif, ingrat et malhonnête. On ne peut pas s’attaquer personnellement et de manière très injuste à notre camarade, secrétaire général Ousmane Tanor Dieng».

Mamadou Wane, sur la question de la légitimé d’Ousmane Tanor Dieng que conteste l’édile de Dalifort, soutient que celui-ci n’est pas politiquement mature : «c’est un débat dépassé. Mais il refuse de grandir politiquement. Il refuse de prendre de la hauteur. Parce que ce qu’il évoque en parlant du congrès n’est pas fondé», a-t-il conclu.

Ousmane Demba Kane

Vendredi 24 Juillet 2015 - 10:11



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter