Mamadou kane : « Le Jëf jël sans Talla Sylla perd son âme, Yoro Ba ne dirige à présent qu’une coquille vide »

« Le Jëf Jël est entrain de se faire hara-kiri avec des divergences profondes et sourdes qui n’ont jamais été clairement posées sur la table de discussion », constate son ex chargé de l’Information et de la Communication. Mamadou Kane en appelle à tous ses camarades pour relever un « parti qui capitalise 15 années d’existence ».



Mamadou kane : « Le Jëf jël sans Talla Sylla perd son âme, Yoro Ba ne dirige à présent qu’une coquille vide »
Dans une longue contribution reçue à la rédaction de PressAfrik.com, M. Kane fait constater que « sans renier le mérite immense de son élite, Le Jëf jël sans Talla Sylla perd son âme tant il en est l’inspirateur et la sève nourricière. Je précise pour autant que le parti, bien tenu par le vice –président de l’époque en l’occurrence Yoro Ba et la direction exécutive sous la tutelle de l’infatigable Ndiaga Sylla a admirablement fonctionné en dépit des longues absences de son président du territoire national, mais les positions étaient harmonisées et la confiance bien établie ».

Même si Mamadou kane a reconnu le mérite de l’actuel patron du parti, il souligne que « Yoro Ba, malgré ses qualités intrinsèques indéniables, le respect déférent et fraternel que je lui dois et que j’élargis à tout militant du parti, ne dirige à présent qu’une coquille vide. Il ne peut diriger un parti délesté de ses responsables les plus emblématiques, les plus aguerris, les plus engagés qui ont tout sacrifié pour le JËF JËL et s’entourer de novices ou revenants sans envergure au risque de se mettre à dos les militants de la base ».

Et c’est le parti dans son ensemble qui doit chercher les solutions à la crise actuelle car, « notre responsabilité dans cette crise est certes disproportionnée, mais partagée. La faute est collective et la solution sera collective ou ne sera pas. Tous ceux qui se réclament du parti devront se retrouver pour laver le linge sale en famille et trouver les décisions les meilleures pour ce que nous avons en commun : le JËF JËL ».










Vendredi 21 Septembre 2012 - 18:21



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter