Mamour Cissé rebaptise Mankoo Watù Senegaal: «Regroupements des Chassés du Pouvoir en Colère contre Macky»

Le leader du PDS (Parti Social-Démocrate) / Jant bi, ne rate pas les leaders du Front pour la Défense du Senegaal (FDS) / Mankoo Watù Senegaal (MWS). Selon Mamour Cissé, il convient plutôt de parler d’un ««Regroupements des Chassés du Pouvoir en Colère contre Macky» autrement dit le «RCPCM).



Mamour Cissé rebaptise Mankoo Watù Senegaal: «Regroupements des Chassés du Pouvoir en Colère contre Macky»
«Comment peut-on concevoir qu'un Malick Gakou, qui a subi, sous le joug d'Abdoul Mbaye, pire que ce que le pain a subi dans le four du boulanger, comme on dit chez nous, se retrouve enthousiaste et chaleureux à côté de ce même Abdoul Mbaye pendant qu'Idrissa Seck lui, sans états d'âme, s'accommode de la compagnie des «dealers internationaux» de la libération de Karim Wade », s’interroge ce dernier qui parle d’ «alliance suspecte » et «qui mérite un autre nom que «Wattu».

De ce point de vue, l’ancien Directeur de Cabinet de Me Abdoulaye Wade propose plutôt, «compte tenu de ce qu'ils ont en commun, le sigle de «RCPCM»: «Regroupements des Chassés du Pouvoir en Colère contre Macky»».
 
«Ce n'est pas un programme, mais l'étalage d'états d'âme à mille lieux des préoccupations du peuple», soutient-il.
 
Sur la polémique autour du pétrole, Mamour Cissé relève «la nécessité absolue pour l’Assemblée nationale, compte tenu des risques de fragilisation de la paix civile, de créer une commission d’enquête parlementaire pour édifier les Sénégalais». 


Vendredi 14 Octobre 2016 - 11:25



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter